Travailler dur, c'est dans le sang des Belges. Stress, planning trop chargé, douleurs cervicales ou dorsales, une collaboration qui n'est pas très fluide... Nous n'aimons pas nous plaindre et nous avons tendance à ignorer les signaux. Lorsque quelqu'un nous demande comment se passe le travail, on a tendance à dire "je gère" ou "ça va". Ce n'est pas toujours une bonne idée pour notre santé mentale.

Ces 4 dernières années, le nombre de Belges souffrant d'un burn-out ou d'une dépression a augmenté d'environ 10% par an. 1 travailleur sur 3 admet ressentir du stress, permanent pour certains. De plus, le stress n'a pas qu'un effet négatif sur la santé mentale des travailleurs, c'est également nocif pour l'employeur.

Drag

Plus de bien-être au travail

C'est pour cette raison que le SPF Sécurité Sociale nous a demandé de développer une grande campagne de sensibilisation. Plusieurs objectifs étaient à atteindre : pousser le public à parler plus ouvertement de ce sujet et encourager un changement de comportement en améliorant les connaissances et en fournissant des outils. Nous avons visé plusieurs groupes cibles : bien évidemment les employés et employeurs mais également les indépendants, les cadres, les partenaires sociaux et les experts du bien-être. 

Un rendez-vous avec vous-même

Nous avons choisi une approche en trois vagues. Lors de la première vague en novembre et décembre 2021, nous avons lancé la campagne avec un message global : "Prenez un rendez-vous avec vous-même". À l'aide d'expressions clichés comme "je gère" et "ça va", nous avons attiré l'attention de nos groupes cibles pour ensuite les renvoyer vers notre site de campagne. Ils pouvaient y retrouver de nombreux conseils et outils, mais également de l'inspiration pour prendre des rendez-vous avec eux-mêmes pour plus de bien-être au travail.

Le groupe d'employés a également été touché de façon efficace avec des spots radio en Wallonie et en Flandre, une large campagne en ligne mais également une conférence de presse en ligne menée par Hanne Decoutere et ponctuée de 4 interventions de ministres, 2 d'experts et 2 d'influenceurs. 

Pour les employeurs, nous avons choisi de réaliser une campagne radio ciblée ainsi qu'un volet en ligne spécifique via LinkedIn, Admoove et Google Search.

Vague 2

De février à avril 2022, la deuxième vague avait pour but de toucher les employés via la radio ainsi qu'en ligne. Les médecins ont reçu un mailing sur mesure qui les encourageait à diffuser le message. Les employeurs ont quant à eux été touchés par une publicité dans 13 magazines employeurs en Wallonie et en Flandre mais également via une campagne en ligne à laquelle s'ajoutaient cette fois Facebook, Instagram et Programmatic Display en complément de LinkedIn et Admoove. 

Cette vague a été étoffée à l'aide d'un storytelling always-on sur les médias sociaux, d'affichage frappant sur plusieurs bâtiments du gouvernement à Bruxelles en juin et d'un épisode complet du podcast "Onbespreekbaar" autour du bien-être au travail en octobre (avec une portée de 345k d'auditeurs).

Les chiffres prouvent que nous avons abordé un sujet pertinent et que nous avons atteint nos objectifs. 48 articles sont parus dans la presse et notre site web a été visité par plus de 33k personnes. Plus de 7.000 rendez-vous ont été pris et 12.800 personnes ont réalisé l'auttest. Après avoir vu la campagne, 50% des employés assurent avoir pris des mesures pour améliorer leur bien-être au travail. Chez les employeurs, ce chiffre atteignant 80%. Un résultat bien plus que correct ! 

Audio URL
Audio URL

La pause où on cause

Lors de la troisième vague, nous avons lancé le podcast Het PauzePraatje / La Pause où On Cause. Hanne Decoutere y parle, en français et en néerlandais, avec des experts, des personnalités belges et des employeurs : Lode Godderis, Noémi Panizieri, Dagny Ros, Laila Zaoui, Elke Van Roy et France Thils.

Dans les trois épisodes, nos invités ont abordé ouvertement le stress mental et son impact sur la vie quotidienne. Ils ont approfondi les trois phases (prévenir, reconnaître, se remettre), ont donné des conseils pour améliorer le bien-être au travail et se sont également penchés sur les améliorations que pourraient introduire les entreprises et le gouvernement.

La pause où on cause a été lancée en mars 2023. Envie d'en savoir plus ? Rendez-vous sur www.jemesensbienautravail.be ou écoutez sur Spotify ! 

 

Envie de travailler ensemble ?
Ça commence ici.