Infrastructur2
Infrastructuur
  • Think

    La communication d’infrastructure prend rarement la forme d’une campagne, on parlera de trajet. De ceux qui commencent bien avant que la première pierre ne soit posée. C’est pourquoi il est essentiel de prendre les devants et de cartographier toutes les parties prenantes, globales comme locales, neutres comme moins neutres, professionnels comme citoyens.

    Une fois que nous avons déterminé tous les besoins et les sensibilités, nous travaillons à un plan de communication stratégique. Il s’agit d’une approche globale avec des sauts tactiques et dérivés si c’est nécessaire. Pousser un tel plan de haut en bas produit rarement du succès. Une consultation régulière et la construction de bonnes relations avec tous les acteurs sont donc essentielles. Les groupes de pilotage et de travail assurent une forte implication tout au long du projet.

  • Do

    De la première pierre à la dernière touche de peinture : la communication conserve de l’avance sur le projet. Chaque partie peut ainsi être impliquée et informée à temps, voire réorientée si c’est nécessaire. En tant que partenaire, RCA assure son développement global.

    Une bonne communication d’infrastructure dépasse de loin le minimum syndical.
    En partant des besoins des différentes parties prenantes, nous fournissons une gamme d’outils de communication. De l’élaboration du contenu des présentations pour les réunions de quartier à la création sur mesure de plans de déviation pour les commerçants locaux. Quel que soit l’outil, nous assurons la continuité du contenu et son développement graphique.

  • Learn

    À cause de la durée souvent plus longue des projets d’infrastructure, il est essentiel d’évaluer et d’ajuster le projet en cours de développement. Ce que nous faisons en mesurant chaque action individuelle. Purement sur les chiffres (visiteurs du site, visionnages de vidéos, participants à une séance d’information,…) ou alors d’un point de vue qualitatif (retour d’information des parties prenantes, réactions sur les médias sociaux,…).

    De cette manière, nous pouvons identifier les points sensibles (et, bien sûr, y apporter des modifications) ou faire usage des actions les plus efficaces en tant que fil rouge pour l’avenir.